RADICELLA Pablo

Fonction : E7 (Directeur de Recherche CEA)

Tél : 01-46 54 88 57    Fax : 01-46 54 88 59

Mail : pablo.radicella@cea.fr  // anna.campalans@cea.fr

 

Unité d'appartenance : Stabilité Génétique, Cellules Souches et Radiations (SGCSR)

Responsable d'unité : Francois Boussin

Code unité : UMRE008-U1274       Institut : iRCM, Institut de biologie François Jacob (CEA)

Ville : Fontenay aux Roses     Délégation régionale : Ile de France

adresse: 18 route du Panorama - BP6, 92265 Fontenay-aux-Roses cedex

 

Nom de l'équipe : Laboratoire de recherche sur l’Instabilité Génétique

Responsable : Pablo RADICELLA

site web : https://jacob.cea.fr/drf/ifrancoisjacob/Pages/Departements/IRCM/Equipes/LRIG/Equipe-LRIG.aspx

 

Thématique de l'équipe (< 10 lignes) :

Nous nous intéressons particulièrement à comprendre l’effet du stress oxydant sur les systèmes de réparation de l’ADN dans des cellules mammifères et des bactéries. Concernant les cellules de mammifères, nous suivons la distribution des facteurs impliqués dans la réparation des dommages oxydatifs à l’ADN, pris en charge par la voie de réparation BER (Base Excision Repair), au sein de l’architecture nucléaire. Après l’induction massive de la base modifiée 8oxoG, des protéines impliquées dans sa réparation telles que OGG1, APE1 et XRCC1 sont recrutées sur l’euchromatine avec une cinétique qui suit celle de la réparation de la base modifiée. Nous essayons de comprendre le mécanisme permettant à OGG1 de trouver la lésion et initier la voie de réparation ainsi que l’assemblage des complexes protéiques qui vont prendre en charge les différentes étapes de la réparation. Nous avons également une ligne de recherche sur les systèmes de recombinaison chez la bactérie Helicobacter pylori, les différentes protéines impliquées ont été étiquetées afin de les suivre par microscopie de fluorescence.

Techniques utilisées :

Observation des protéines par microscopie confocale sur cellules vivantes ou fixées. Analyse de co-localisation, cinétique de recrutement sur le site de dommage, … Nous utilisons également des nombreuses techniques de biochimie : purification de protéines, mesure d’activités enzymatiques, suivi des modifications post-traductionnelles par électrophorèse bidimensionnelle de protéines ou par western blot, suivi d’interaction protéine-protéine in vitro ou in vivo.

Mots clés (thématiques et/ou techniques; <10) :

ADN, stress oxydant, dommages à l’ADN, réparation, chromatine, microscopie confocale, recombinaison.